CALMER LES DOULEURS DES RÈGLES AVEC LE YOGA

Dernière mise à jour : 19 avr.

Faire du yoga pendant les règles, ou ne pas faire du yoga pendant les règles ?

C'est un vaste sujet qui divise ! Comme bien souvent, je pense qu'il faut avant tout s'écouter et écouter son corps. Le yoga (pas n'importe lequel) est un allié pour soulager et apaiser les douleurs menstruelles comme les crampes, la fatigue ou les maux de dos. Cependant, il y a des bases à connaitre pour respecter notre cycle hormonal.


Voici plusieurs conseils pour vous permettre de vivre ce moment avec moins de sensibilité et plus de douceur.



➾ LES POSTURES

Certains asanas sont idéals pour équilibrer et apaiser le corps et l'esprit lors des règles. Voici 4 douces postures à adopter !


BALASANA

La posture de l'enfant est un pur bonheur pour étirer doucement les hanches, le dos et détendre le ventre et l'esprit.

Placez vos pieds ensemble et écartez vos genoux pour ne pas écraser votre ventre contre vos cuisses. Fermez vos yeux, respirez profondément et relâchez toutes les tensions du corps.

Restez le temps nécessaire pour ressentir de l'apaisement.


 

CHAT - VACHE

La posture du chat vache permet de détendre les tensions du dos en apportant de la fluidité dans le haut du corps. Creusez le dos et relâchez le ventre sur chaque inspiration, arrondissez le dos et rentrez légèrement le ventre sur les expirations. Gardez la nuque dans le prolongement de la colonne vertébrale.

Trouvez votre rythme, vous pouvez fermer vos yeux et vous abandonner à ces profonds mouvements.


 

MALASANA

La posture de la guirlande est puissante et idéale puisqu'elle est accroupie, position qui vient instinctivement lors des douleurs menstruelles. Si poser vos talons au sol est difficile, vous pouvez rouler le tapis ou placer une couverture dessous. Vous pouvez aussi glisser un bloc sous vos fesses pour être à l'aise.

Pratiquée dans le lâcher prise et la libération, Malasana permet un grand soulagement des maux de dos et des douleurs dues aux règles.


 

• LA DEESSE DU SOMMEIL

Supta baddah Konasana, aide à relâcher les tensions dans le bas-ventre et du dos.

Elle permet encore plus de détente si la concentration est sur la respiration abdominale. Elle est idéale pour trouver le sommeil !

Vous pouvez la pratiquer simplement en vous allongeant sur le dos, bras écartés et pieds ensemble. Vos mains peuvent aussi se poser sur le bas du ventre. Et pour aller plus loin, placez des accessoires dans le dos pour encore plus de relaxation et d'ouverture de coeur (bolster, couverture, bloc sous le dos, sous la tête et sous les genoux...).


 

➾ LE PRANAYAMA

Une meilleure gestion du souffle, peut permettre de mieux anticiper et gérer les douleurs liées aux douleurs.


RESPIRATION ABDOMINALE

La respiration abdominale est une respiration ventrale qui équilibre et calme le rythme cardiaque. Elle peut se faire à tout moment et quelque soit le lieu ou vous vous trouver ! Elle sollicite le diaphragme et soulage dans l'immédiat, elle apportera de la détente musculaire et mentale.


Pour un pur moment de relaxation :

Dans un endroit cocoon, allongez-vous sur le dos avec un plaid sur vous et un masque de relaxation sur les yeux. Posez vos mains posées sur le ventre, fermez vos yeux et équilibrez les inspirations et les expirations. Visualisez le souffle (l'énergie vitale) entrant dans l'endroit douloureux et repartant avec ses tensions. Sentez la détente et la libération du bas-ventre au fur et à mesure.


 

➾ À EVITER

LES TORSIONS

Les torsions sollicitent la région abdominale qui est déjà bien occupée pendant les règles ! Il sera idéal de les éviter ou d'y aller très (très très) doucement si vous en avez vraiment envie.


LES INVERSIONS

Les postures inversées (tête sous le coeur) mettent l'utérus à l'envers et empêchent le flux sanguin de s'écouler correctement vers le bas. Au-delà de modifier l'écoulement naturel, les pratiquer aura pour effet d'augmenter le flux des menstruations suivantes.

Si vous avez les jambes lourdes, vous pouvez placer vos jambes contre un mur en équerre ou ouvertes vers l'extérieur pour les relaxer.



 

➾ PETITE ASTUCE


• Vous pouvez mettre une bouillotte chaude sur le bas-ventre lors des postures allongées sur le dos.



 

✘ Sachez qu'il est tout à fait normal de ressentir de la fatigue, des crampes, des maux de dos, de la lourdeur, de la sensibilité et une petite démotivation pendant cette période, mais il n'est pas absolument pas "normal" d'en souffrir violemment chaque mois. Si c'est le cas pour vous et que vous n'en n'avez jamais parlé à votre gynécologue (quelle que soit la raison), je vous conseille de prendre rendez-vous pour vous libérer de ce lourd poids. Et si votre gynécologue n'est pas à l'écoute... changez ! Vous ne devez absolument pas accepter d'être en souffrance. Demandez à vos amies ou regardez les avis des autres gynécologues de votre région sur google. Il se peut que vous n'ayez rien d'alarmant mais dans le doute, nous savons aujourd'hui plus que jamais que l'endométriose (qui est une maladie bénigne), est une des grandes causes de ces fortes douleurs.


 

PS : les illustrations sont un petit clin d'oeil puisqu'elles sont tirées de mon livre "Les Pouvoirs Du Yoga. 4 semaines pour révéler votre glow."


J'espère que ces astuces pourront vous apporter beaucoup de bien-être.

Prenez bien soin de vous !


Namaste,

Clio

0 commentaire

Posts récents

Voir tout